ADF International

news

«I’m Human, Right?» Une campagne internationale commémorant le 70ème anniversaire de la Déclaration des droits de l’homme.

Summary

  • 70 ans plus tard, un grand nombre de personnes continuent à subir de graves violations de leurs droits fondamentaux ;
  • ADF International récolte des signatures visant à réaffirmer la valeur des droits de l’homme.

New York (11 septembre 2018) – Le 10 décembre 2018, le monde célébrera le 70ème anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme. En commémoration de cet événement, ADF International apposera des milliers de signatures à la Déclaration de Genève, qui invite les Nations Unies et la communauté internationale à défendre le droit à la vie, à la vie familiale et à la liberté de religion.

« À l’approche du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous exhortons les Nations Unies, les dirigeants mondiaux et la communauté internationale à réaffirmer la dignité inhérente à chaque être humain et à promouvoir les libertés fondamentales pour tous sans exception », a déclaré Paul Coleman, directeur exécutif d’ADF International.

« Nous avons assisté à un détournement du projet des droits de l’homme par des programmes idéologiques qui violent le consensus mondial. Dans la Déclaration de Genève, nous appelons les gouvernements et les institutions à revenir aux intentions initiales de la Déclaration universelle. »

 

« I’m Human, Right ? »

La déclaration de Genève est disponible sur ImHumanRight.org. Ceux qui la soutiennent peuvent la signer en ligne. Le site Internet contient également plus de 15 histoires personnelles liées au travail d’ADF International, illustrant chacune comment les droits fondamentaux sont toujours ignorés et bafoués aujourd’hui.

D’innombrables personnes souffrent de la violation de leurs droits. En Europe, le personnel médical est obligé de choisir entre sa foi et sa profession, les parents sont empêchés de s’occuper librement de l’éducation de leurs enfants et la liberté d’expression est limitée par les lois sur les « discours de haine ». En Asie, beaucoup sont persécutés à cause de leur foi alors que les lois contre la conversion et le blasphème restreignent le droit à la liberté de religion. Selon le Pew Research Center, des incidents d’intimidation de chrétiens ont eu lieu dans plus des deux tiers des pays en 2016.

 

Promouvoir la dignité humaine

« L’idée fondatrice des Nations Unies était de protéger et de promouvoir la dignité inhérente à tous les êtres humains. Nous ne pouvons plus accepter que les droits de l’homme ne soient accordés qu’à certains, alors que toute personne, sans distinction d’aucune sorte, devrait en jouir. Personne ne devrait être persécuté à cause de sa foi. Personne ne devrait avoir à choisir entre sa carrière et sa conscience », a déclaré Paul Coleman.

« Promouvoir la dignité inhérente à l’homme signifie aussi défendre le droit à la vie de chaque être humain, de la conception à la mort naturelle, car la vie doit être protégée à tous ses stades. En outre, nous appelons à un respect renouvelé pour la famille, où les enfants bénéficient de l’attention affectueuse de leur mère et de leur père, en tant que cellule de base de la société. Tous les gouvernements ont l’obligation de protéger cela. À l’approche du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle, les Nations Unies devraient veiller à ce que tous les pays contribuent à revivifier la totalité du projet relatif aux droits de l’homme. »

 

Trouvez la campagne « I’m Human, Right? » ici

You Can Make an Impact

We are committed to cultivating a future in which truth and justice are upheld, and where religious freedom is robustly protected and culturally embraced. Will you join us?

arrow-circle-up Top